18 octobre 2021

Présentation du métier

L’arrêté du 10 juin 2021 précise que « (…) l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée. Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :

  1. Accompagner la personne dans les activités d sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
  2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel »

Le DEAS atteste de l’acquisition des compétences pour exercer la profession d’aide-soignant sous la responsabilité d’un infirmier dans le cadre de l’article R.4311-4 du code de la santé publique.

Le métier s’articule autour d’un référentiel d’activités et d’un référentiel de compétences.

mise à jour : octobre 2021